Avertir le modérateur

whv australie

  • L’Australie, pour mieux rebondir…

    On parle très souvent de l’Australie comme une des destinations les plus tendances du moment. Les récits d’un bon nombre d’expatriés français sur place, en constante augmentation, ne font qu’alimenter la rumeur d’un pays où tout est possible… Rassurez-vous, ce n’est pas qu’une rumeur !

    467184.jpg

    Au pays des kangourous, on a accueilli plus de 23 000 jeunes français entre 18 et 30 ans, en séjour linguistique grâce au Permis Vacances Travail. Ce visa qui permet de travailler et de voyager librement sur le territoire pendant une année, voire deux selon certaines condition, donne des idées à de plus en plus d’entre eux.

    Mais pourquoi l’Australie ? Aujourd’hui dans sa 23e année de croissance ininterrompue, l’île offre les meilleurs niveaux de bien-être dans les classements internationaux : 4 de ses grandes métropoles ont ainsi été placées dans le top 10 des villes les plus agréables au monde (Melbourne, Sydney, Perth, Adelaïde). Veuillez noter également que les banques australiennes sont les mieux notées du monde.

    La plupart des jeunes français sur place améliorent leur niveau d’anglais et trouve ainsi un petit job permettant de vivre et de voyager. Sachez que les paysages australiens sont très appréciés, variés et sauvages.

    Si vous aussi, vous envisagez de partir en séjour linguistique en Australie, rendez-vous sur www.worldiploma.com et consultez nos offres.

  • Le Programme Vacances Travail, les destinations

    Nous vous avons souvent parlé du PVT ; ce visa qui permet aux jeunes français qui ont entre 18 et 35 ans, en fonction des destinations, de partir voyager, étudier et même travailler librement sur le territoire pendant une année.  A l’heure où les candidats se livrent bataille sur le Web pour en faire la demande et ainsi tenter l’expérience au Canada, WORLDiPLOMA revient pour vous sur tous les pays qui ont signé cet accord avec la France.

    visa-vacances-travail-Australie.jpg

    Beaucoup médiatisées, le Canada et l’Australie sont les destinations les plus connues et choisies dans ce cadre là. Ces pays jouissent d’une ambiance décontractée et sont toujours classés parmi les pays plus agréables au monde. Ils attirent chaque année toujours plus de jeunes français, qui souhaitent vivre une expérience dans un pays économiquement moins touché que l’hexagone.
    Avec la Nouvelle-Zélande, pays éloigné et proche de l’Australie, vous aurez ainsi la possibilité d’apprendre l’anglais dans 3 destinations séduisantes.
    Attention, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ne limitent pas les visas d’entrée à l’inverse du Canada qui en délivre seulement 6 750 et rend ainsi ce séjour linguistique beaucoup moins facile d’accès. En effet, on comptait environ 22 000 français en Australie en 2013.

    Moins connus, le Japon, la Corée du Sud ou encore plus récemment Hong-Kong vous offre les mêmes opportunités.
    L’Asie permet également de vivre une expérience unique dans une culture totalement différente de la nôtre.

    Du côté de l’Amérique du Sud, l’Argentine accueille aussi des jeunes français avec un Working Holiday Visa, même si les quotas sont très limités (500 uniquement par an).
    Un accord a également été signé avec le Brésil le 12 décembre dernier mais n’est pas encore entré en vigueur à ce jour.

    Rappelons qu’il n’est pas possible d’obtenir deux fois ce visa pour une destination, en revanche vous pourrez postuler pour toutes les destinations séparément.

    Pour plus d’informations sur nos séjours à l’étranger, rendez-vous sur www.worldiploma.com

  • Comment mettre en avant votre année de césure à l’étranger ?

    Aujourd'hui, la mobilité internationale est un excellent moyen de mettre en avant son profil, notamment grâce à l'apprentissage de l'anglais.
    De retour en France, il est temps de valoriser votre expèrience vécue durant cette pèriode de stage, d'emploi ou de formation afin de mieux rebondir.
    Pour cela, WORLDiPLOMA vous donne quelques conseils afin de réussir à décrocher un job, stage ou autres.

    Sans titre.png

    Valoriser sa mobilité sur son CV
    Bien que la plupart des employeurs voit ces expèriences à l'étranger comme bénéfiques, tous ne sont pas du même avis. Quelques fois, une abscence prolongée peut effrayer certains recruteurs.
    Afinn d'éviter ce genre de situations, il est essentiel d'inclure votre parcours à l'international dans votre CV:
    - Points positifs de cette expèrience sur le plan:
        - Professionnel: intégration dans une entreprise, connaissance du pays, maîtrise de l'anglais,etc.
        - Personnel: aptitudes, qualités, savoir-faire, savoir-être, adaptabilité, autonomie, maturité, ouverture d'esprit, curiosité, etc.
        - Scolaire: compétences, connaissances acquises dans le cursus.

    Ce qui intéresse votre interlocuteur
    Attendez-vous à ce que le recruteur vous demande pourquoi est-ce que vous êtes parti? Qu'est-ce que vous a apporté cette expèrience? Vous avez validé votre niveau de langue avec un test international ( IELTS, TOEFL, TOEIC,etc)? Si oui combien avez-vous obtenu? Etc.

    Que vous passiez quelques mois ou quelques années à l'étranger, l'expatriation est toujours formatrice et marquante.

    Alors n'hésitez plus, lancez-vous!

    Retrouvez toutes nos offres de séjours linguistiques sur www.worldiploma.com.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu