Avertir le modérateur

séjour linguistique australie

  • Séjour linguistique en Australie – destination de rêve ?

    Comme beaucoup de jeunes français, vous rêvez peut-être de partir en Australie afin de perfectionner votre niveau d’anglais. La plupart de ceux qui l’ont fait vous le diront, le pays des kangourous est une des destinations les plus agréables au monde pour effectuer une année de césure !

    dix-etapes-de-votre-sejour-en-australie_4780087.jpg

    Si on regarde les chiffres du Working Holiday Visa en Australie, programme permettant aux jeunes étrangers de rester un an sur le territoire avec l’autorisation d’y travailler, il semblerait que le pays soit un véritable eldorado ! L’an dernier, près de 240 000 jeunes du monde entier s’y sont installés.
    Parmi eux, on compte plus de 45 0000 personnes originaires du Royaume-Uni, près de 30 000 de Taiwan, alors que les français était eux environ 26 000.

    Il est vrai que l’Australie est un pays très bien adapté à ce type de projet. Vous pouvez facilement y trouver un logement, y prendre des cours d’anglais dans un climat et un cadre plus qu’agréable, y voyager ainsi qu’y travailler. Ce qui motive les jeunes français, c’est que sur place, les opportunités de Jobs peuvent être assez nombreuses. Attention tout de même, pour trouver un emploi en Australie, vous devez avoir un assez bon niveau en anglais. La concurrence est rude et un recruteur choisira toujours quelqu’un qui maitrise sa langue afin que la communication ne soit pas limitée.

    Si vous sortez des grandes villes, vous pourrez plus facilement trouver un emploi dans les métiers de l’agriculture où il n’est pas forcément demandé d’avoir un très bon niveau d’anglais. Le plus souvent dans la cueillette de fruit, il s’agit de Jobs physiques mais parfois assez rémunérateurs et qui vous permettront de voyager autour du pays.

    Pour avoir des informations sur nos programmes Pack Australie, Anglais + Job, rendez-vous sur www.worldiploma.com ou contactez-nous au 01.44.18.34.33

  • Travailler en Australie, comment faire ?

    De plus en plus de français choisissent le pays des kangourous pour effectuer un séjour linguistique combinant apprentissage de l’anglais et expérience professionnelle sur place. WORLDiPLOMA vous expose les différentes possibilités pour travailler en Australie.

    waitress-job.jpg

    Le Permis Vacances Travail : C’est le visa le plus choisi par les jeunes français qui ont entre 18 et 30 ans. Il permet d’étudier pendant une période de 4 mois maximum puis de séjourner et de travailler librement sur le territoire pendant une année renouvelable sous certaines conditions. En 2013, ils étaient plus de 20 000 à choisir cette option.

    Étudiants en Australie, sachez qu’il est également possible pour vous de vous autofinancer. En effet, le « student visa » offre la possibilité de travailler jusqu’à 20 heures par semaine pendant l’année scolaire mais aussi à plein temps pendant les vacances. Selon un récent sondage de la banque de gestion de patrimoine HSBC, l’Australie fait partie des 3 pays les plus prisés pour faire ses études au monde.

    Le Woofing : C’est un moyen de séjourner en Australie en étant hébergé gratuitement par un hôte, le plus souvent dans des fermes. En échange, vous devrez travailler pour eux : tâches ménagères, garde d’enfants, travaux agricoles, etc. Veuillez noter que vous pourrez vivre ce genre d’expérience avec un simple visa touristique vous autorisant à rester sur le territoire pendant 3 mois maximum.

    Skillselect : Pour travailler en Australie, vous pouvez aussi compter sur vos qualifications ! Le visa de travail 457 s’adresse aux personnes dont le métier manque de main d’œuvre sur place. Vous faites une demande et pourrez alors chercher un sponsor auprès d’une entreprise.
    Retrouvez la liste des métiers recherchés en Australie.

    N’oubliez pas que plus votre niveau d’anglais sera bon, plus vous aurez des chances de trouver un emploi. Pour avoir des informations sur nos séjours linguistiques en Australie, rendez-vous sur www.worldiploma.com

  • L’Australie vous plaît ? Restez-y !

    Pour beaucoup de jeunes français, le Working Holiday Visa est un moyen de travailler en Australie et pourquoi pas à long terme. Seulement dans les faits, ce visa laissant la possibilité de rester 2 ans sur place, au maximum, ne permet à tous de s’y installer.

    voyage-valise-soleil.jpg
    Si vous avez pour ambition de débuter votre carrière en Australie, il y a deux possibilités :

    - Le Post Study Work Visa : qui permet aux étudiants étrangers ayant obtenu un diplôme en Australie de rester et travailler sur place entre 2 et 4 ans. Attention, cette chance n’est pas ouverte aux étudiants en Working Holiday Visa, mais à ceux en Student Visa.

    - L’obtention d’un Sponsorship : Ce visa permet à une entreprise Australienne de vous employer pour une durée allant jusqu’à 4 ans ; pas négligeable n’est-ce pas ?
    Le meilleur moyen d’en obtenir un aujourd’hui est partir dans un premier temps avec un WHV et de travailler pour un employeur souhaitant vous garder une fois votre visa achevé.
    Attention, le Sponsorship est ouvert uniquement à des postes « qualifiés », pour lesquels l’Etat Australien souhaite combler un manque de main d'œuvre.

    Ainsi, une fois votre niveau d’anglais opérationnel, vous pourrez prétendre trouver un emploi pour lequel vous avez les compétences et les qualifications associées.Enfin, n’oubliez de montrer à votre employeur votre motivation et l’intérêt que vous portez à ce projet.

    WORLDiPLOMA, votre spécialiste des études et séjours à l’étranger.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu