Avertir le modérateur

parler anglais en entreprise

  • Un anglais de plus en plus présent en entreprise

    « Not really fluent », 50% des salariés français estiment devoir progresser en anglais pour voir leur carrière évoluer. Et vous, vous en pensez quoi ? Aujourd’hui, véritable pré requis pour accéder à certains emplois, 23% des salariés estiment cependant n’avoir jamais besoin d’utiliser la langue de Shakespeare.

    Sans titre.png

    D’après une étude réalisée par l’Institut Opinionway pour Monster.fr, 30% des cadres estiment devoir progresser en anglais pour développer leur carrier contre 47% pour les non cadres.

    Mais attention, les opinions varient d’une région à une autre. Même si dans le Sud-Ouest 40% des salariés s’estiment moins pénaliser par leur niveau d’anglais, la région Sud-Est est plus touchée avec 50%. L’Ile de France reste partagée, 50% pensent avoir un niveau suffisant en anglais alors que l’autre moitié envisage perfectionner son anglais.

    Début ou fin de carrière, ce critère entre également en compte. 54% des 18-29 ans supposent qu’améliorer leur anglais serait nécessaire pour leur future carrière.

    Mais la réalité est là, une majorité d’entreprises vous demanderont de prouver votre niveau d’anglais par le biais d’un test de type TOEFL ou TOEIC.

    Alors salariés, jeunes diplômés ou autres, une seule solution demeure pour améliorer votre anglais : effectuer un séjour linguistique en immersion totale.

    Pour connaître nos différents programmes, rendez-vous sur www.worldiploma.com 

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu