Avertir le modérateur

niveau d'anglais en france

  • Le séjour linguistique, luxe ou nécessité ?

    Aujourd’hui près de 128 000 jeunes français entre 10 et 18 ans partent en séjour linguistique tous les ans. On en comptabilise même 400 000 au total si on y ajoute les élèves partis en voyages scolaires pédagogiques à l'étranger.

    1526932779.jpg

    Nicolas Sarkozy qui depuis, s’est bien amélioré en Anglais.

    Un grand nombre d’études ont montré au cours de ces dernières années que malgré tout, le niveau d’anglais des jeunes français ressort parmi les plus bas d’Europe : 23ème tout juste devant la Lituanie et la Lettonie.

     

    Le problème, c’est qu’en 2013, il n’est plus possible de s’en sortir sans un niveau d’anglais opérationnel. De plus en plus d’entreprises choisissent de s’internationaliser, notamment via l’exportation et demandent par conséquent à leurs salariés un certain niveau d’anglais.

     

    Dans ce contexte, ne faudrait-il pas rendre le séjour linguistique obligatoire pendant la scolarité ?
    On sait que l’immersion totale reste le meilleur moyen d’apprendre une langue. C’est en habituant les jeunes à pratiquer la langue dans un environnement anglo-saxon que le niveau général s’améliorera.

    Retrouvez toutes nos offres de séjours linguistiques sur www.worldiploma.com

  • L’anglais de plus en plus présent !

    La Loi Toubon est-elle dépassée ?
    Instaurée le 4 Août 1994, la Loi Toubon a pour but de favoriser l’enrichissement de la langue française dans plusieurs domaines spécialisés. Un seul domaine fait cependant exception : la publicité.
    L’usage de langues étrangères est donc autorisé dans la mesure où les termes utilisés sont traduits.

    On assiste donc ces dernières années à une utilisation, de plus en plus fréquente, de l’anglais dans la publicité.
    Du célèbre « What else » de Clooney, ou du « would you have some schweppes just me and you » de Uma Thurman et bien d’autres encore.
    La dernière en date étant la publicité de la Citroën DS5 Hybrid4, grande marque française, dans laquelle Vinessa Shaw passe le charmant Ewan McGregor au détecteur de mensonge.
    La langue de Shakespeare est-elle plus vendeuse que le français ?

    Vers un plurilinguisme :
    La diversification linguistique est bien évidemment privilégiée par les entreprises à l’heure de la mondialisation. Quand certains craignent que le français disparaisse, d’autres pensent aux générations futures.
    C’est le cas de Geneviève Fioraso avec son nouveau projet de loi consistant à intégrer des cursus en anglais dans nos Universités françaises.

    Accepter la domination de l’anglais :
    Même si les Français sont réputés pour être mauvais en anglais, chacun d’entre nous emploie des mots et des expressions anglaises.
    Quelques exemples d’anglicismes réputés: week-end, prime-time, airbag, after-work, checker, booker, thriller, sponsor, gag, buzz, scoop, etc.

    90-Anglicismes.jpg

    N’hésitez plus, partez perfectionner votre niveau d’anglais avec WORLDiPLOMA, votre spécialiste des études et séjours à l’étranger.

  • A quand une France parlant anglais ?

    Une nouvelle fois, les français sont critiqués pour leur faible niveau en anglais. Un journaliste américain du Daily Beast, David Sessions s’est demandé pourquoi les français n’arrivent toujours pas à s’améliorer.
    Qui pourrait le contester ? Certainement pas, les politiciens français, s’exprimant régulièrement et maladroitement en anglais.

    francois-hollande_472029_510x255.jpg
    François Hollande, signant « Friendly » (Sympathique en français) à Barack Obama ; l’erreur avait fait le buzz.

    Dans son article, ce journaliste n’omet pas de nous rappeler le dernier classement des français au test international TOEFL : 69ème sur 109 pays au total. Dur à croire pour un pays où l’anglais est enseigné dès le plus jeune âge.

    D’après lui, le français, de nature réservé n’est pas habitué à s’exprimer en anglais oralement : “Il y a beaucoup de petites choses qui tendent à démontrer que la culture française est moins démonstrative que, disons, la culture américaine, où les enfants sont encouragés à prendre la parole. Même à la maison, les parents ont tendance à enseigner à leurs enfants la discrétion”.

    Comment faire pour changer cette image négative du français parlant anglais ? A l’heure actuelle, une seule solution, celle du séjour linguistique en immersion totale.

    Pour connaître nos différents programmes, rendez-vous sur www.worldiploma.com

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu