Avertir le modérateur

étudier

  • La fête d’Halloween à travers le monde

    halloween citrouilles.jpg

     

    Les origines d'Halloween remontent à il y a plus de 2 500 ans. Cette fête nous vient de la culture Celtique. Autrefois, elle portait le nom de Samain, qui veut dire Novembre en Gaélique. Elle signifie la fin de l’été, le début de la période sombre (couleur noire) et de la moisson (couleur orange).

    La célèbre citrouille creusée en lanterne comme symbole, nous vient également des celtes. On creusait dans des pommes de terre et des navets pour s’en servir de lanterne. Lorsque cette coutume a gagné les Etats-Unis on a trouvé plus simple d’utiliser une citrouille.

    En octobre, un soir de pleine lune, les Celtes organisaient la fête du Samain pour célébrer la fin de l’année.

    Cette célébration permettaient de créer une passerelle entre le royaume des morts et le monde des vivants. On se costumait en personnage effrayant pour ne pas être reconnu et on laissait de la nourriture à l’entrée des maisons comme signe de prospérité.

    Halloween dans les pays anglo-saxon :

    Dans les pays de culture anglo-saxonne (Irlande, Royaume-Uni, Canada, Etats-Unis…) Halloween reste encore une fête très célébrée.

    La tradition moderne veut que les enfants se déguisent en personnages terrifiants (monstres, sorcières, vampires, etc.) et qu’ils aillent sonner aux portes des maisons voisines pour réclamer des bonbons avec la formule célèbre « Trick or treat », que l’on peut traduire en français par « Un bonbon ou une farce ».

    En Irlande, le berceau d’Halloween, les enfants passent de maison en maison en début de soirée pour ensuite participer à des jeux organisés.

    Halloween en Asie :

    halloween - obon-festival-japan.jpg

    Les pays asiatiques ont connu plus tardivement la fête d’Halloween, mais n’ont pas été épargnés par la popularité grandissante de cette fête.

    On fêtera généralement Halloween comme de coutume avec des déguisements terrifiants et des offrandes de nourriture pour célébrer le retour des fantômes.

    Au Japon, Halloween est connue sous le nom d'« Obon Festival ». Pendant chaque nuit du festival, des bougies sont allumées pour honorer les ancêtres. Le dernier jour, un feu d’adieu est allumé pour guider les esprits vers leur tombe.

    Halloween en Amérique du Sud :

    Halloween Day-of-the-Dead-skulls-copy.jpg

    Pays très influencés par la culture américaine, l’Amérique du Sud et l’Amérique Centrale suivent la tradition : les enfants se déguisent et font la collecte des bonbons pour célébrer Halloween.

    Considéré comme l’endroit le plus extraordinaire pour fêter Halloween, le Mexique tire son épingle du jeu en célébrant la fête des morts dans la joie et la bonne humeur.

    Pour le « Dia de los Muertos », les rues de Mexico sont décorées et tous les habitants portent des costumes plus colorés les uns que les autres. Certains arborent des maquillages de tête de mort multicolores, d’autres paradent avec des déguisements de squelettes.

    N’hésitez pas à nous faire partager vos expériences d’Halloween à travers le monde en commentaire.

    Avec Worldiploma, découvrez d’autres cultures et traditions en partant étudier à l’étranger. Pour plus d’informations, appelez le 01 44 18 34 33.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu