Avertir le modérateur

  • Couverture santé à l’étranger: quelques conseils avant un grand départ !!

    TORONTO.jpg

    Tout voyage quel qu’il soit nécessite un minimum de préparatifs. Au delà des simples réservations de billets d’avion, logements et autres valises il y aussi certains préparatifs auxquels on ne pense pas toujours mais qui peuvent s’avérer très utiles. 

    Nous avons l’habitude d’être très bien couverts par le système d’assurance maladie français et nous oublions donc souvent de nous prémunir des possibles accidents pouvant survenir à l’étranger.

    Il est très important lors d’un départ en voyage de s’assurer d’avoir une bonne couverture santé à l’étranger car les factures médicales peuvent vite s’avérer très « salées » pour notre porte-monnaie et la plupart des assurances françaises ne couvrent pas les frais à l’étranger. 

    De plus, celles-ci ne représentent souvent que quelques euros par jour et peuvent s’avérer précieuses en cas de soucis.

    Alors voici quelques conseils pour s’assurer une bonne couverture santé à l’étranger: 

    Les besoins d’assurance santé dépendent tout d’abord du type de voyage que vous planifiez. En effet si vous prévoyez un simple voyage touristique, il ne vous faudra pas la même couverture que si vous souhaitez partir un an vous installer dans un pays. Cela dépend aussi du pays dans lequel vous vous rendez.

    -> Si vous souhaitez partir moins de trois mois :

    Pour un voyage de moins de trois mois, vous bénéficiez souvent d’une assurance avec votre carte bancaire qui vous assure souvent le rapatriement en cas de soucis ainsi qu’une assistance médicale valable pour vous et les membres de votre famille voyageant avec vous.

    Cette assurance est toutefois souvent incomplète et il est parfois préférable de la compléter par la souscription d’une assurance voyage vous permettant d’avoir une assurance complète.

    -> Voyage de plus de trois mois :

    Pour un voyage de plus de trois mois, il est conseillé de se prémunir d’une bonne couverture santé. En effet, restant à l’étranger pour une plus longue durée, vous ne serez plus couvert par votre assurance bancaire qui vous assure simplement pour les voyages touristiques de courtes durées. 

    Etant à l’étranger pour une durée supérieure, vous augmentez aussi les risques de devoir avoir recours à des soins médicaux et donc à devoir vous acquitter de certains frais qui peuvent vite s’avérer très onéreux. 

    -> Voyage en Europe :

    Si vous prévoyez de voyager en Europe, Union Européenne ou en Suisse, la carte européenne est souvent suffisante. Elle vous permet en effet d’attester de vos droits à l’assurance maladie en Europe et ainsi de  bénéficier d’une prise en charge sur place de vos soins médicaux, selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour.

    Cette carte est personnelle et nominative, elle n’assure que vous. La demande se fait par internet et peut se faire jusqu’à deux semaines avant le départ.

    En revanche, elle n’est valable que pour des soins dans des établissements publics et vous aurez parfois à avancer certains frais qui vous seront plus ou moins remboursés par la suite.

    Vous pouvez donc souscrire en plus de cette carte à une complémentaire santé qui vous couvrira pour tous frais qui ne seraient pas pris en compte par la carte européenne. 

    ->Voyage hors Europe: 

    Pour un séjour de longue durée en dehors de l’Europe, il est fortement recommandé de souscrire à une assurance voyage santé, vous prémunissant de tout incident qui conduirait à des frais médicaux.

    Certains pays, comme les Etats-Unis ou le Canada, pays dans lesquels les frais médicaux sont très élevés, vous obligent à souscrire à une assurance pour résider dans le pays.

    En ce qui concerne les offres de ce type d’assurance, elles sont multiples et très variées. Les prix sont aussi très différents. 

    Quelques conseils pour le choix de l’assurance:

    Lors de la sélection de votre assurance il y a certains points importants auxquels porter attention:

    • Le plafond de remboursement des soins, certaines assurances allant jusqu’à 1 million. Un plafond allant jusqu’à 100 000 euros est souvent recommandé surtout dans des pays comme les Etats-Unis où les frais médicaux sont très élevés.
    • La prise en compte des évacuations d’urgence est importante et n’est pas proposée par toutes les assurances.
    • La prise en compte des frais d’avion dans certaines situations d’urgence. 
    • Prendre en compte le montant des franchises pouvant parfois être très élevé.
    • Porter attention aux exclusions et clauses du contrat.
    • Pour finir, le prix ne doit pas être un critère de choix déterminant car il est en effet important d’être très bien protégé et de ne pas se limiter sur la protection santé. Ne sacrifiez jamais des garanties dont vous avez besoin pour le prix. En fin de compte, il pourrait vous en coûter plus d’argent si vous deviez payer vous-même. 

    Pour terminer sur le choix d’une assurance santé, il est souvent préférable de s’adresser à son assurance française qui propose souvent des formules pour l’étranger et qui, au vu de votre contrat actuel, vous proposera souvent des tarifs plus attractifs et de bonnes protections. 

    Mais assurez-vous d’être toujours bien couvert et ne pas lésiner sur les moyens d’assurer votre bonne santé à l’étranger !

  • Séjours linguistiques sportifs : faites du sport en V.O !

    Vous aimez le sport ? Vous souhaitez vivre une expérience originale et enrichissante ? Alors pourquoi ne pas tenter un séjour linguistique à l’étranger  alliant sport et langue étrangère ? De plus en plus d’écoles ou universités proposent à leurs étudiants des activités sportives en parallèle de leurs études ou séjours linguistiques.


    visuel article SL .jpg

    De nombreuses disciplines peuvent vous être proposées telles que le football, le tennis, le basketball, l’équitation, la natation, le surf et bien d’autres encore. Il y en a pour tous les goûts, que vous soyez débutant ou sportif confirmé. Vous pouvez également décider de vous initier à une discipline que vous ne connaissez pas ou bien profiter d’être à l’étranger pour pratiquer un sport typique du pays.

    Faire du sport est une bonne façon de nouer des liens avec des étudiants du monde entier et de pratiquer la langue du pays de manière moins informelle que lors des cours. C’est également l’occasion de découvrir la culture du pays en côtoyant leurs us et  coutumes ainsi que l’ambiance qui règne autour de chaque sport.

    Vous pouvez également décider de pratiquer un sport  de votre côté, pendant vos heures libres en allant courir sur la plage au coucher de soleil, par exemple.  De plus, les grandes villes offrent de nombreuses infrastructures dotées de grandes amplitudes horaires afin que vous puissiez continuer à faire du sport pendant votre séjour linguistique, quelque soit la destination.

    Alors, dans votre valise, n’oubliez pas vos baskets !

  • PVT Canada 2015 – 1ère tranche fermée !

    Le Canada n’a probablement jamais été autant plébiscité par les jeunes français qui souhaitent voyager et travailler à l’étranger. Hier l’ambassade du Canada a ouvert la possibilité d’obtenir un précieux Permis Vacances Travail (PVT). Résultat, en un peu plus de 2 minutes, les 2 250 premiers visas ont été délivrés.

    Séjour linguistique canada, PVT Canada, travailler au canada, worldiploma avis,

    Rappelons-le, le PVT est un visa permettant aux jeunes français entre 18 et 35 ans de résider sur le sol canadien, d’y voyager et même d’y travailler librement pendant 2 ans. Une expérience qui attire de plus en plus alors que le climat morose qui pèse sur la France empêche d’y envisager une carrière professionnelle.

    L’ambassade a décidé, comme les années précédentes, de distribuer les 6 400 visas pour les français en 3 tranches. La première, ouverte hier à 16h, a été atteinte en exactement 2 minutes et 15 secondes… Autant dire qu’il valait mieux être à l’heure. Pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’en obtenir un, il reste encore deux tranches prévues Jeudi 02 Avril, puis Samedi 04 Avril.

    Sachez tout de même que le PVT n’est pas l’unique solution afin de perfectionner votre anglais et travailler au Canada. WORLDiPLOMA propose un programme diplômant en 1 an, combinant une formation axée sur le Business et le Tourisme, ainsi qu’un placement en entreprise pour un Job rémunéré, garanti par l’école.

    Pour avoir plus d’informations sur nos séjours linguistiques au Canada, rendez-vous sur www.worldiploma.com

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu