Avertir le modérateur

Présidentielle: Quel candidat aurait dû faire un séjour linguistique?

 

linguistique.jpg
Nicolas Sarkozy, Carla Bruni, Michelle et Barack Obama à Strasbourg en 2009 - Charles Dharapak/AP/SIPA


L'emploi du temps de nos candidats à l’élection présidentielle est particulièrement chargé en ce moment. Il semble donc difficile de leur organiser un séjour linguistique afin d’améliorer leur niveau d’anglais avant le scrutin. Pourtant, certains d’entre eux en auraient plus besoin que d’autres.

evajoly_portrait_0.JPG


On le savait, native de Norvège, Eva Joly parle couramment anglais ! C’est donc la première élève de la classe. Elle  tient régulièrement des interviews en anglais et s’en sort parfaitement bien. Eva Joly est tellement à l'aise en anglais qu'elle n'hésite pas à citer des expressions anglo-saxonnes en plein débat comme dans l'émission "Des paroles et des actes" du 11/04/2012: "When it's not broken, don't fix it".


francois-hollande-250x250.jpgPour François Hollande ce n’est pas un complexe non plus! Malgré un accent français très prononcé, son niveau est qualifié d’acceptable par les journalistes anglais.
Ces derniers ont d’ailleurs noté qu’il répondait régulièrement aux questions sans attendre la traduction.
Son ancienne compagne, Ségolène Royal, avait choisi la formule jeune fille au pair en Irlande pour perfectionner son anglais dans sa jeunesse.


 l_nicolas-sarkozy-portrait.jpg
Nicolas
Sarkozy, marié à Carla Bruni qui parle un anglais parfait, a quant à lui plus de difficulté avec la langue de Shakespeare.
Selon Catherine Nay, le président de la République actuel aurait même raté Sciences Po à cause d’une note éliminatoire en anglais.

 


bayrou-large.jpg


François
Bayrou, lui, préfère éviter les prises de parole en anglais. Interviewé par CNN, il avait dans un premier temps demandé à faire l’entretien en français avant de finalement s’exprimer dans un anglais hésitant mais correct.



6912_250.jpg
Marine
Le Pen  est probablement celle qui sera la moins intéressée par un séjour linguistique. En effet, la candidate du Front National revendique sa médiocrité en anglais. Elle aurait déclaré : «Je suis une handicapée de l’anglais, et je compte le rester ! Même si je le parlais, je refuserais de l’utiliser. Cette langue est déjà partout…» .



Les autres
candidats , Jean-Luc Mélenchon, Nicolas Dupont-Aignan, Jacques Cheminade, Philippe Poutou et Nathalie Arthaud sont quant à eux très discrets sur leur aptitude à s’exprimer en anglais… Rassurez-vous il n’est jamais trop tard pour envisager un séjour linguistique !


Commentaires

  • DSK, De Villepin et Lagarde s'en sortent parfaitement bien, les autres sont tout juste bons pour commander une pizza.
    D'une maniere générale la capacité de maitriser une langue étrangere quelle qu'elle soit est un signe d'intelligence. A contrario je ne suis pas certain que l'on puisse tirer des conclusions sauf que j'y vois une difficulté de s'adapter a un autre contexte, hors l'agilité (s'adapter, apprendre, comprendre...) est une qualité désormais primordiale dans le monde moderne.
    Dont acte.

  • C'est Obama qui aurait dû faire un séjour linguistique. Il est aussi nul en langue que ces prédécesseurs et que ses concitoyens. Cette ignorance en langue des états-uniens et de leurs présidents a pour résultat que ceux qui prétendent être le gendarme du monde ne comprennent rien au monde qui les entoure. Arrêtons d'avoir des complexes et apprenons le français à nos enfants, cela ne sera déjà pas si mal.

  • Celui qui impose sa langue choisit l'air sur lequel gesticulent les marionnettes ! Arrêtons d'être des pantins ! Que nos dirigeants sachent parler le français parfaitement et défendre nos intérêts ! Les langues étrangères ? Oui, mais au pluriel et pour tout le monde ! Les politiques des Etats-Unis savent-ils parler autre chose que leur langue ? Et on ne les critique pas ? Leur culture, leur langue sont-elles supérieures aux autres ? Les peuples anglophones sont-ils des êtres supérieurs aux autres humains ? Voulons-nous d'un monde à la langue unique, à la pensée unique ? Ou un monde diversifié où chacun amène sa vision du monde, sa culture, un monde libre ?

  • Cet article imbécile m'incite à renvoyer le lecteur à mon ouvrage intitulé : "Une colonie ordinaire du XXIe siècle" dans lequel je démontre que nous sommes de facto devenus une colonie du monde anglo-saxon ou, au mieux, un satellite. Cela n'est en rien le résultat du hasard mais, au contraire, de la volonté déterminée des anglo-saxons à mettre sous tutelle les nations européennes avec la participation active de quelques milliers d'imbéciles qu'ils s'efforcent d'installer aux postes de commande. Curieusement, il faut aller aux Etats-Unis pour entendre les intellectuels parler couramment d'empire américain alors que nos journalistes à la botte ignorent bien sûr le concept.

    La vérité est que nous sommes considérés comme des vassaux et que l'usage de l'anglais est la meilleure confirmation de ce statut.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu